Des exemples d’actions portées par le Parc

Le Parc assure la maîtrise d’ouvrage d’actions, généralement couvrant tout le bassin versant du Guil, et qui sont inscrites dans le contrat de rivière ou le PAPI. A titre d’exemples :

  • Schéma directeur assainissement
  • Plan de gestion des cours d’eau et de la ripisylve
  • Inventaire des zones humides et des habitats humides
  • Inventaires des ouvrages hydrauliques
  • Inventaire des invertébrés aquatiques
  • Relevé topographique LIDAR du Guil et de ses principaux affluents
  • Travaux d’assainissement de trois refuges d’altitude (Furfande, Basse Rua, La Blanche)
  • Diagnostic de la vulnérabilité du bassin versant du Guil aux inondations

En images

La-gestion-des-embacles

La gestion des embâcles

Le PNR s’est substitué aux communes pour porter les travaux de gestion des embâcles générés par les avalanches de l'hiver 2008/2009.
Ici près de 2000 m3 de bois ont été découpés et enlevés du torrent de Ségure, sur la commune de Ristolas
Travaux-d-assainissement-des-refuges

Travaux d’assainissement des refuges

Le PNR a porté des travaux visant à équiper les refuges d’altitude d’un assainissement non collectif. 3 refuges ont été équipés d’une fosse toutes eaux et d’un dispositif d’épandage : La Blanche, Furfande et Basse Rua.
La photo montre la pose d’une fosse toutes eaux d’une capacité de 12 000 L et ses regards rehaussés au refuge de la Blanche, sur la commune de St Véran.
Suivi-des-lacs-d-altitude

Suivi des lacs d’altitude

Dans le cadre d’un programme de recherche sur la vulnérabilité des lacs de haute altitude au changement climatique, 3 lacs font l’objet de suivis annuels scientifiques : lacs Egorgéou, Foréant et Malrif.
Ce programme est porté par l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie Marine et Continentale et l’Office national de l’Eau et des Milieux Aquatiques et associe le PNR en tant que partenaire
Inventaire-des-zones-humides

Inventaire des zones humides 

Les zones humides du bassin versant du Guil sont nombreuses et jouent un rôle fondamental pour la conservation de la biodiversité et de la qualité de la ressource en eau.
Plus de 280 zones humides ont été inventoriés sur le bassin versant du Guil, représentant une surface de 20 km² . Cet inventaire a été confié au Conservatoire d’Espace Naturel de la région PACA et au Conservatoire Botanique Alpin en 2011.

Pour aller plus loin

Le carnet de découverte « Voyage au fil du Guil »

Pour mieux interroger ce fil qui relie les hommes et le sommet des montagnes aux rivages marins, ces pages vous invitent à arpenter le bassin versant du Guil, des sources à la confluence, en prenant le temps d’explorer sur la pointe des pieds la diversité des milieux humides et en tentant de saisir l’esprit des lieux. Bon voyage, du nuage à la Durance.

PNR-Queyras_CARNET-DU-NUAGE-A-LA-CONFLUENCE

Plan de gestion des cours d’eau du bassin versant du Guil

Le Parc porte un plan de gestion des cours d'eau dans le cadre du contrat de rivière du Guil. Cette étude est financée par l'Agence de l'Eau et par l'Europe (FEDER).

Plus d'informations

Regard sur un monde caché

Découvrez la vie aquatique des torrents de montagne par cet ouvrage pédagogique réalisé à partir d’un inventaire des invertébrés aquatiques effectué dans le Parc naturel régional du Queyras

Voir l'ouvrage