Les falaises ont été taillées par la glace et les eaux torrentielles venues de la haute vallée du Guil pour rejoindre la Durance. La lente érosion a fini par décrocher des blocs et de la pierraille qui s’amoncellent au pied des parois en grands cônes d’éboulis. Les gorges du Guil et du Cristillan forment d’étroits corridors écologiques qui relient le milieu de haute montagne et celui presque méditerranéen de la vallée de la Durance.

Le Genévrier Thurifère, présent en Espagne et au Maroc, pousse sur les pentes chaudes et ensoleillées.
Le Pin Sylvestre se développe volontiers sur sol siliceux, on le rencontre surtout dans les gorges du Guil, où il s’accommode bien de conditions difficiles. Il contribue à fixer les sols instables. Il abrite peu d’espèces animales, mais certaines sont rares et menacées (papillon isabelle).

L’hirondelle des rochers est strictement inféodée aux milieux rupestres, tandis que l’hirondelle de fenêtre, plus éclectique, trouve là un milieu plus naturel que les villages où elle niche.
Le hibou Grand Duc d’Europe fait retentir le houhou bas qui trahit Sa présence dès la fin de l’hiver. . Ce super-prédateur peut même s’attaquer au faucon pèlerin, allant jusqu’à l’éliminer de la falaise.

Papillon isabelle