Le Programme d’actions de Prévention des Inondations (2014-2016)

Dans la continuité du contrat de rivière du Guil, le Parc, avec l'appui des collectivités et des partenaires techniques, a monté un dossier de candidature à l'appel à projet PAPI (Programme d'action de prévention des inondations).
Après avoir recueilli l'avis favorable du comité de bassin du 5 avril 2013 et de la commission mixte inondation du 30 mai 2013, le territoire a été labellisé pour une durée initiale de 2 ans. Un avenant a prolongé d’une année la réalisation de ce programme d’actions.

Par cette labélisation, l'Etat reconnait que ce projet contribue à la mise en œuvre de la politique nationale de prévention des inondations.

En concurrence avec des grandes agglomérations à l'échelon national, le territoire avec ses 10 habitants par km² a fait valoir ses spécificités et ses enjeux économiques, naturels et paysagers pour proposer sa stratégie de réduction de la vulnérabilité aux inondations en intégrant le fonctionnement naturel des milieux aquatiques.

PNR-Queyras_programme-actions-prevention-inondations_page

La forte mobilisation des élus sur ce projet souligne l'urgence de réaliser des actions pour protéger la population et les infrastructures face aux risques de crues, soudaines et violentes, liées à des épisodes de pluies torrentielles qui provoquent régulièrement des dégâts.

Sur le même principe qu’un contrat de rivière, un programme d’actions portées par les collectivités locales est réfléchi à l’échelle du bassin versant du Guil et en concertation avec l’ensemble des membres du comité de rivière.

Pour répondre au cahier des charges de cet appel à projet, le territoire se lance d’abord dans un PAPI dit d’intention, composé uniquement d’études. Elles visent à approfondir les connaissances sur la vulnérabilité et à adapter les méthodes aux spécificités des territoires de montagne.
Toutes les communes du bassin versant du Guil ont inscrit également des études de maîtrise d'œuvre et/ou des études réglementaires comme les diagnostics de digues.

Réunion de travail du diagnostic de vulnérabilité avec les élus du territoire

Participation des élus locaux et techniciens au diagnostic de vulnérabilité du territoire au risque d’inondation.

Cette étude est portée par le PNR dans le cadre du PAPI du Guil et a été réalisé en 2015 à l’échelle du bassin versant du Guil.
Des réunions de travail en nombre limité de participants ont permis une appropriation et une validation de l’étude.