Les chiens dans le Parc du Queyras

Sur le territoire du Parc naturel régional du Queyras, la présence des chiens n'est pas réglementée au-delà de ce que précise le code rural (Article L211-23) pour l'ensemble du territoire français :
Il est interdit de laisser divaguer les chiens. Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d'une action de chasse ou de la garde d'un troupeau, n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci, ou qui est éloigné de son propriétaire d'une distance dépassant cent mètres. (...)
Certaines communes ont règlementé leur territoire et les chiens sont communément tolérés à conditions qu'ils soient tenus en laisse.

Dans la réserve naturelle Mont Viso-Ristolas, les chiens sont interdits, même tenus en laisse.

Particulièrement dans le Queyras, il est très important de garder son chien sous contrôle dans nos alpages afin de ne pas déranger les troupeaux et de ne pas déclencher une réaction de défense des patous, chiens de protection contre la prédation. Nous vous conseillons d'éviter soigneusement les troupeaux, quitte à faire un détour dans votre itinéraire.

La faune sauvage est également très sensible à la présence des chiens perçus comme des prédateurs. L'hiver, le dérangement provoqué peut avoir des effets directs sur la survie même de l'animal mis en fuite (tétras-lyre particulièrement).