Les parcs naturels régionaux sont des laboratoires d’innovation et des créateurs de solutions pour un développement durable des territoires. La lutte contre la pollution lumineuse et pour la reconquête du ciel nocturne est à la fois une opportunité d’économies d’énergie, de protection de la biodiversité nocturne et du cadre de vie.

La pollution lumineuse désigne la présence anormale ou gênante de lumière artificielle. Agir pour réduire la pollution lumineuse, par exemple en réduisant et modernisant l’éclairage public, c’est tout d’abord faire des économies d’énergie et maitriser les dépenses publiques., mais c’est aussi améliorer le cadre de vie, pouvoir observer les étoiles par milliers, et protéger notre biodiversité.

Le parc Naturel Régional du Queyras et les communes du Parc sont engagées et impliquées pour la protection du ciel et d’une biodiversité nocturne riche et variée. Depuis 2012, le Parc participe à des évènements liés à la nuit : nuit de la chouette, nuit des étoiles, jour de la nuit… 6 des 10 communes du Parc pratiquent l’extinction nocturne, et des programmes de modernisation de l’éclairage public seront réalisés sur le territoire dans le cadre du programme Territoire à Énergie Positive pour le Croissance Verte.

En 2016, les parcs naturels régionaux de Provence Alpes Côte d’Azur ont rédigé un livret sur la pollution lumineuse, ses conséquences, ses enjeux, et comment agir pour la diminuer.