Soutien au pastoralisme en présence de prédation

Le PNR du Queyras s’est engagé depuis le début des années 2000 et le retour du loup sur son territoire, dans une démarche globale de soutien à l’économie pastorale dans un contexte de prédation. Le pastoralisme est un élément essentiel de l’identité culturelle et patrimoniale du Queyras ; le territoire accueille ainsi depuis des siècles des troupeaux venus de l’ensemble de la région Provence Alpes Côte-d’Azur. Aujourd’hui, ce sont 40 000 brebis qui transhument sur les estives du Queyras, dont plus de la moitié provient des départements des Bouches du Rhône, des Alpes de Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, du Var et du Vaucluse. Les actions principales que met en place le PNR du Queyras concernent le fonctionnement et l’animation d’un réseau radio, l’accompagnement des bergers et éleveurs lors des constats déclaratifs et la réalisation de constats de dommages, l’organisation de l’atelier technique pastoral, rencontre technique et conviviale de fin d’estive, l’amélioration des connaissances sur l’état des populations de loup et la transmission des résultats et la sensibilisation et la formation de relais locaux sur le pastoralisme et les mesures de protection des troupeaux.
Cette démarche exemplaire, significative de la plus-value que peut apporter un PNR en matière de gestion des relations homme-nature, a montré son efficacité au cours des années et sert aujourd’hui d’exemple à d’autres territoires.